Journée type d'un agent immobilier

Journée type d’un agent immobilier indépendant

Vous envisagez de devenir conseiller immobilier et vous vous demandez comment s’organise la journée type d’un agent immobilier ? Focus sur les coulisses de ce métier qui exige polyvalence et organisation au quotidien.

Une organisation rigoureuse

Si le métier d agent immobilier consiste principalement à vendre des biens immobiliers, la bonne réussite de cette mission passe par une organisation rigoureuse.

La journée type d un agent immobilier indépendant commence ainsi par la pige immobilière, c’est à dire la consultation des annonces mises en ligne sur les sites dédiés et les magazines spécialisés. L’objectif de cette veille est de se tenir au courant des ventes sur le secteur pour étoffer son portefeuille de biens susceptibles d’êtres transformés en mandats exclusifs ou semi-exclusifs. Cette pige, qui s’effectue à l’aide d’un logiciel, répond à un deuxième objectif : pouvoir fournir un maximum d’informations à ses acquéreurs potentiels.

Cette lecture s’accompagne d’une prospection téléphonique en vue de convaincre les vendeurs de confier leur bien à un professionnel. Il s’agit là de négociation dans la mesure où l’agent immobilier doit vanter ses mérites tout en négociant un pourcentage de la commission sur la vente éventuelle.

La veille informationnelle va également permettre au négociateur immobilier de se tenir au courant des prix du marché, des futurs prix si des changements économiques sont prévus sur la région, des nouvelles réglementations en vigueur etc.

Enfin, l’agent immobilier va contacter les propriétaires avec lesquels il a signé un mandat afin de leur faire un compte rendu de l’avancement de leur dossier : nombre de personnes intéressées par leur bien, nombre de visites planifiées etc.

Les visites sur le terrain et l’estimation des biens

La pige immobilière est quelque chose de très chronophage dans le quotidien d un agent immobilier et amène souvent l’agent immobilier à la mi-journée.

L’après-midi est donc le plus souvent consacré aux visites des biens en mandats sur le terrain. En effet, le métier d’agent immobilier requiert une grande mobilité. Les visites qu’il effectue permettent au professionnel d’estimer de manière objective la valeur immobilière du bien mis à la vente. La précision de cette estimation immobilière demande une connaissance pointue du marché et des spécificités propres à chaque bien. L’agent indépendant en immobilier doit en effet être en mesure de répondre 6à toutes les questions posées par les visiteurs facture énergétique du logement, proximité des commerces et transports en commun, date des derniers travaux de rénovation réalisés etc.

En cas de visite positive, les talents de négociateur et de conseiller de l’agent immobilier indépendant peuvent entrer en jeu. C’est en effet sur les commissions négociées que l’agent immobilier va se rémunérer.

Autour de la même thématique