estimation-immobiliere

Les qualités requises pour devenir un professionnel de l’immobilier

Vous êtes dans l’optique d’une reconversion pour un secteur qui vous passionne ? Vous exercez un métier de l’immobilier et souhaitez vous lancer comme indépendant ? Vous avez la volonté de devenir un redoutable agent de l’immobilier ? Que vous soyez novice dans l’immobilier ou non, il n’est jamais trop tard pour un rappel des qualités essentielles aux métiers de l’immobilier. Agent immobilier, conseiller ou mandataire, votre réussite nécessite souvent d’accumuler des compétences, mais pas seulement. En effet, exercer une fonction dans l’immobilier nécessite à la fois un savoir-faire mais aussi et surtout un savoir être.

Le savoir être de l’agent immobilier

Nous allons revoir ensemble ces quelques qualités essentielles à avoir et à améliorer pour perdurer dans le monde de l’immobilier.

Le sens de l’écoute

Pour exercer le métier d’agent immobilier comme indépendant, votre première qualité est de savoir écouter votre interlocuteur. Que ce soit pour la recherche d’un bien, une vente immobilière ou une nouvelle acquisition, le professionnel de l’immobilier doit toujours laisser parler son client afin d’obtenir le plus d’informations pertinentes. Cette qualité est essentielle si vous souhaitez viser juste et réussir votre transaction immobilière. Écouter son client, c’est cerner ses besoins afin de lui apporter la solution la plus adaptée et le satisfaire au mieux. Que cela concerne un critère spécifique dans sa recherche ou juste un souhait personnel, chaque détail compte et la transaction sera des plus appréciable si la demande est bien comprise.

Si l’écoute est importante, la capacité à faire preuve d’empathie l’est tout autant. En vous mettant à la place de votre client, vous lui offrez un service sur-mesure et unique. C’est un moyen de se démarquer de ses concurrents et de fidéliser sa clientèle. En choisissant de vous focaliser sur l’humain, vous êtes certain de gagner la confiance de vos interlocuteurs.

L’empathie

Un mandataire immobilier qui fait preuve d’empathie aura toujours plus de chance de fidéliser sa clientèle. Vous mettre à la place de votre client, c’est comprendre le plus possible ses volontés et augmenter vos chances de proposer un service optimal. 

Ainsi la satisfaction se fera ressentir et le bouche à oreille sera encore plus présent. Ce qui impactera notamment votre activité car plus de recommandations donc plus de transactions immobilières.

Être rigoureux dans ses missions

L’agent immobilier, qu’il soit indépendant ou non, doit savoir s’organiser et rester rigoureux au quotidien. Cela passe par une bonne gestion des échanges auprès de ces différents interlocuteurs, des informations transmises en temps et en heure, de la préparation des documents etc. 

Le professionnel de l’immobilier doit aussi faire preuve de rigueur dans la gestion de ses différents portefeuilles et la partie administrative. Pour cela, il se doit d’avoir un suivi régulier de ses différentes tâches et d’accompagner ses clients tout le long du processus. Son rôle est central lorsqu’il s’agit de gérer une transaction immobilière. D’une part on a le vendeur, de l’autre l’acheteur et au milieu l’agent immobilier, responsable du processus de transaction. L’ensemble des doutes et interrogations va donc naturellement lui être adressé. Il se doit alors d’avoir un maximum d’informations et de connaissances sur le sujet pour agir rapidement et satisfaire les besoins de ses clients. 

De plus, la rigueur évite la mauvaise publicité et le mécontentement de ses clients, donc protège la réputation et l’expertise de l’agent immobilier.

Article associé : Découvrir la journée type de l’agent immobilier ;

L’organisation

Complémentaire avec la rigueur, le mandataire immobilier doit faire preuve d’organisation dans son travail. En particulier pour les mandataires immobiliers indépendants qui sont libres de gérer leur emploi du temps et leurs journées. 

Article associé : Prospection immobilière ;

Un bon relationnel

Lié à l’empathie et au sens de l’écoute, le relationnel passe aussi par la façon d’échanger avec son interlocuteur. Être de bonne humeur et avoir le sourire pour rendre les échanges plus agréables. Il sera plus simple pour un client de confier ses besoins et ses attentes à un mandataire immobilier aimable tout le long du processus.

Un goût pour le challenge

L’immobilier est un secteur très concurrentiel, donc cela nécessite de se dépasser pour se faire connaître et obtenir des mandats. L’avantage étant qu’un agent immobilier qui travaille rigoureusement et se challenge régulièrement verra sa carrière et sa rémunération s’améliorer. 

Afin d’augmenter ses chances de réussite, l’agent immobilier indépendant doit être réactif, inventif et force de proposition.

La curiosité

L’arrivée incessante de nouveaux processus et de nouvelles façons de communiquer oblige l’agent immobilier indépendant à se mettre à jour régulièrement. Cela concerne l’immobilier mais finalement une grande majorité des activités professionnelles.

Pour être un bon professionnel, cela nécessite de se former sans cesse, d’être en alerte face aux éventuels changements de législation et de s’intéresser à ce qui touche de près ou de loin à l’immobilier. Cela peut concerner les aspects juridiques de l’activité mais également les évolutions liées au marché de l’immobilier, l’émergence des réseaux de mandataires immobiliers, la fiscalité…

Plus l’agent immobilier en connaît, plus il assoit sa crédibilité auprès de sa clientèle. C’est pourquoi notre réseau de mandataires immobiliers met tout en œuvre pour vous apporter la meilleure formation possible.

Il est possible de se former sur les visites virtuelles par exemple, la rédaction des annonces ou encore l’utilisation du home staging.

Se montrer disponible

Les clients ont des contraintes qui les poussent parfois à annuler une visite, la repousser ou simplement la faire le week-end. Plus l’agent immobilier indépendant se rend disponible et plus les transactions et les échanges seront au rendez-vous. Pour cela il faut être prêt à organiser son temps non pas en fonction de ses disponibilités, mais en fonction de celles de ses clients.

Immobilier : Le savoir-faire d’un agent

En dehors des qualités de savoir être présentées plus haut, vous avez bien sûr la notion de savoir-faire qui a son importance. 

Connaître son marché

Qu’il soit indépendant ou en agence, le professionnel de l’immobilier doit inévitablement connaître le marché dans lequel il évolue. Que ce soit l’évolution des prix ou les tendances de marché, le professionnel doit être en permanence à l’affût des nouveautés pour pouvoir prospérer sur le long terme.

Les compétences techniques et juridiques

Les compétences juridiques et techniques sont également des éléments clés du job lorsqu’on souhaite évoluer dans le monde de l’immobilier. On y retrouve notamment l’ensemble des informations techniques à fournir aux prospects : compromis de vente, mandat, diagnostics de performances énergétiques (DPE, Electricité, gaz, amiante…) etc.

Une bonne gestion des outils informatiques 

Au quotidien, le professionnel devra faire usage des différents outils informatiques à sa portée (les logiciels immobiliers par exemple). 

Cela peut concerner également des outils de gestion, de réalisation (photos, vidéos…), de comptabilité…

Un facteur clé : la passion pour l’immobilier

L’immobilier est un secteur complexe mais aussi passionnant. Pour que votre quotidien en tant que mandataire immobilier soit des plus agréables, la passion est une chose essentielle. Les professions de l’immobilier sont particulièrement prenantes et demandent un investissement personnel de la part du professionnel. Compliqué de faire semblant dans ce métier, vous devez particulièrement l’apprécier pour y réussir. Les agents immobiliers indépendants qui aiment profondément aider les gens peuvent y faire une belle carrière. 

Article associé : Nos offres d’emploi comme agent immobilier indépendant ;

Les qualités dans l’immobilier en résumé 

Le métier d’agent ou de mandataire immobilier ne s’arrête pas à la seule connaissance du marché. On retrouve d’abord des qualités liées au savoir être et donc à la personnalité du professionnel. Ce sont des éléments indispensables lorsqu’on souhaite satisfaire sa clientèle et prospérer dans ce milieu. En plus, on retrouve également des compétences techniques (juridiques, informatiques, fiscales..) qui s’acquièrent au fur et à mesure de la carrière. Ces qualités de savoir-faire (évolutives) permettent d’être toujours en phase avec les évolutions et tendances du secteur tout en augmentant vos chances de réussite.

Agent immobilier : en savoir plus