mandataire-immobilier-web-activite
21 décembre 2022

Mandataire immobilier : Comment utiliser le web pour booster votre activité ?

Autonome, le mandataire immobilier travaille à son compte, depuis son domicile, pour le compte d’un réseau avec lequel il a signé. Ce dernier lui permet de bénéficier d’un solide appui sur le plan commercial ou juridique, d’un accompagnement constant pour débuter sereinement son activité. Pour autant, le mandataire immobilier doit parvenir à se faire connaître de sa clientèle, à asseoir sa crédibilité et à décrocher des mandats. Il peut alors miser sur une communication digitale efficace.

Aujourd’hui incontournable, internet est un outil crucial pour construire une réputation, pour attirer des prospects. Certaines actions doivent être menées rapidement pour vous aider à vous faire connaître, pour vous aider à vous démarquer. Elles sont à mettre en place dès le début de votre activité de mandataire indépendant.

Créez un profil Facebook de qualité

Si vous possédez déjà une page professionnelle sur le réseau Facebook pour présenter votre travail, elle n’est pas inutile. Pour autant, cette plateforme privilégie le contact direct entre les personnes. Il est donc judicieux de compter plutôt sur votre profil professionnel pour attirer la clientèle, pour la fidéliser. Pour le rendre accrocheur, misez sur quelques éléments clés :

  • Votre photo de profil doit être de bonne qualité et facilement identifiable. Il est important de donner une bonne impression dès les premières secondes. Sur ce cliché, soyez souriant, inspirez confiance. Votre visage doit être bien visible.
  • Il est conseillé d’ajouter une photo de couverture capable de renseigner l’internaute sur votre activité. Il peut s’agir d’une image de votre zone géographique de travail, un montage des biens actuellement proposés à votre clientèle, etc. Là encore, sa qualité doit être maximale.
  • Complétez par ailleurs votre profil au maximum en ne négligeant aucune information. Indiquez quel est votre secteur, quelles sont vos missions (expertise, ventes, recherches de mandats, conseils, etc.). Un texte court en guise de biographie peut également vous permettre de vous distinguer de la concurrence. Vous pouvez vous y présenter, expliquer votre parcours, mettre en valeur vos points forts comme votre expertise.

Grâce à ce profil, le contact se noue plus facilement avec de potentiels acheteurs ou vendeurs. La prise de rendez-vous est facile, votre notoriété peut rapidement se développer.

Misez sur instagram pour développer votre réseau

Instagram est une autre plateforme actuellement incontournable dont vous pouvez tirer profit en tant que mandataire ou agent immobilier. Il vous suffit de créer un compte dédié à votre activité pour commencer à l’utiliser professionnellement :

  • Comme précédemment, optez pour une photo de profil agréable, vous présentant comme sympathique et accessible. Bien que petite, elle doit permettre de vous identifier rapidement.
  • Choisissez un nom de compte en rapport avec votre activité de mandataire immobilier rattaché à un réseau. Il peut par exemple s’agir de votre prénom, de votre nom et de la mention « mandataire immobilier Propriétés Privées.com ».
  • Dans votre bio, indiquez votre ville et plus particulièrement votre zone géographique ainsi qu’une brève présentation donnant envie de vous contacter.
  • Nous vous conseillons par ailleurs de transformer votre compte en un profil professionnel. Cela vous donne ensuite accès à des statistiques, à la possibilité de faire de la publicité, etc. Pour y parvenir, il vous suffit de modifier ce paramètre dans les réglages généraux du compte.

Soyez régulièrement actif en ligne

Grâce à vos réseaux sociaux et à votre site internet (si vous disposez d’un tel outil), il vous faut ensuite communiquer. Le contenu proposé doit toujours être de qualité, intéressant d’éventuels prospects. Voici quelques idées pour construire vos publications :

  • Partagez des informations à propos de votre ville ou du quartier dans lequel vous travaillez : évènements locaux, mise en valeur des associations ou des commerçants par exemple.
  • Réagissez aux publications d’acteurs locaux, de commerçants, etc. pour élargir votre réseau.
  • Répondez avec transparence à des questions pratiques que se posent de nombreux acheteurs ou vendeurs : Quel est le meilleur moyen pour vendre/acheter ? Quel est le prix moyen constaté dans votre zone ? Quel type de bien est le plus recherché ? etc.
  • Donnez des conseils pour mettre en valeur un bien à vendre, pour exploiter ses points forts.
  • Réalisez des visites en live, etc.

Pensez également à rejoindre des groupes de discussion liés à votre quartier. Vous pourrez ici échanger directement avec les habitants et les locaux. Attention toutefois à ne pas y faire de l’autopromotion. Elle serait mal vue par les membres. Mieux vaut d’abord tisser des liens de confiance qui vous permettront ensuite d’attirer sans efforts de nombreux clients. 

Pour en savoir plus :