5 conseils pour démarrer sa carrière en tant que mandataire immobilier
20 juillet 2020

5 conseils pour démarrer sa carrière en tant que mandataire immobilier

Commencer une nouvelle carrière, qu’elle soit dans le domaine de l’immobilier ou dans n’importe quel autre, demande de l’implication, du travail et du temps. Mais il est également judicieux de profiter de tous les conseils d’experts et de professionnels du secteur pour faire les bons choix et éviter les erreurs. Voici ceux de Proprietes-privees.com pour débuter sereinement votre nouvelle carrière de mandataire immobilier.

Conseil n° 1 : accumulez les compétences

Le métier de mandataire immobilier est riche et varié. Au cours de votre carrière vous serez donc amené à intervenir dans différentes activités : prospection, négociation, transaction, conseils, etc. Autant de missions passionnantes et diverses qui rythmeront vos journées et vous permettront de gagner en compétences dans chacun de ces domaines. Il convient cependant d’acquérir des bases solides dans chacun d’entre eux afin de débuter votre carrière. Pour cela, appuyez-vous sur les formations dans l’immobilier que vous propose votre réseau de mandataires.

Soyez également incollable à propos de votre secteur. Vous devez en effet le maitriser à la perfection et en connaître tous les détails et toutes les caractéristiques. Nous vous encourageons d’ailleurs à travailler vos relations en vous rapprochant des commerçants et des acteurs locaux.

Conseil n°2 : choisissez l’indépendance

Grâce aux différents statuts flexibles d’indépendant (micro-entrepreneur, EIRL, portage salarial), il est désormais rapide et facile de devenir négociateur immobilier indépendant. Vous gagnez alors en liberté puisque vous êtes votre propre patron. Vous êtes ainsi libre de travailler à votre rythme et donc de choisir vous-même votre niveau de rémunération. Activité principale ou complémentaire… à vous de faire votre choix. C’est également la seule manière de concilier facilement vie privée et vie professionnelle. En choisissant vous-même vos horaires et vos périodes de travail, vous gagnez en flexibilité au quotidien.

Conseil n°3 : appuyez-vous sur la force d’un réseau

Le plus difficile en début d’activité est de travailler avec un réseau de contacts réduit. Récemment installé sur votre secteur, vous manquez sans doute de prospects et de contacts dans l’immobilier. En rejoignant un réseau de mandataire immobilier national comme Proprietes-privees.com, il vous est alors possible de vous appuyer sur sa propre notoriété pour développer la vôtre. Vous gagnez ainsi du temps et profitez rapidement de contacts privilégiés et d’éventuels prospects.

Conseil n°4 : faites-vous connaître en communiquant

Étant votre propre patron, il vous faut performer sur tous les plans. Et la communication est l’une des clés de votre réussite. Ne négligez donc aucun poste : cartes de visite, site internet, réseaux sociaux et même présence à des événements professionnels. L’idée est de vous faire connaître le plus rapidement possible. Travaillez également votre visibilité via votre réseau en rencontrant d’autres mandataires indépendants pour allier vos forces.

Il est primordial que vous développiez votre notoriété locale. Pour cela, commencez avec votre réseau personnel et encouragez vos connaissances à parler de vous et à vous mettre en relation avec d’éventuels clients ou contacts de valeur.

Pour ce qui est des réseaux sociaux, il vous faudra y passer du temps. Aujourd’hui incontournables, ils vous permettent d’élargir efficacement votre réseau. Commencez par indiquer à vos proches et connaissances que vous vous lancez dans l’activité de mandataire immobilier et passez ensuite du temps sur ces plateformes pour agrandir votre réseau. 20 à 30 minutes par jour vous permettront de répondre à vos commentaires, d’interagir avec des groupes et des acteurs locaux et de vous inscrire à différents événements. Vous attirerez ainsi l’attention des personnes qui s’intéressent activement à leur quartier, leur commune et leur région.

Bon à savoir : un groupe Facebook privé existe pour les professionnels du réseau Propriete-privees.com. Il permet d’échanger des informations, des bonnes pratiques et de demander conseil auprès de conseillers immobiliers indépendants plus expérimentés.

Conseil n°5 : soyez méthodique et à l’écoute

L’emploi du temps du négociateur immobilier est rythmé. Pour réussir dans votre nouvelle activité, il vous faut également vous organiser. Un travail méthodique vous permettra ainsi de maximiser vos performances et de gagner rapidement des rémunérations intéressantes. Pour être efficace, vous devez adopter une démarche précise avec des étapes à suivre toutes claires et précises. La dernière doit toujours être le suivi de vos dossiers. Entretenez une excellente relation avec les vendeurs comme les acquéreurs en gardant le contact. Pensez aussi à rester proche de vos anciens clients afin qu’ils ne vous oublient pas lors de leurs prochains projets ou encore pour qu’ils vous mettent en contact avec leur entourage.

Il est également important que vous soyez à l’écoute des envies et des besoins de vos clients. Faites preuve d’empathie et mettez toute votre énergie à la recherche du bien parfait pour votre client.  Vous gagnerez ainsi rapidement de bonnes recommandations de la part de ce dernier. C’est le moyen le plus efficace de développer votre réseau de clients.

Soyez également force de proposition et préparez minutieusement chacun de vos rendez-vous. Vous devez pouvoir répondre à toutes les interrogations de votre client, lui fournir rapidement des contacts s’il désire réaliser des travaux ou une mise aux normes etc. Aucun problème ne doit donc rester sans solution.

id Aliquam lectus leo. consequat. ut Sed sit justo commodo quis,