5 conseils pour vous aider à choisir un réseau immobilier

Envie de vous lancer dans l’immobilier en tant qu’indépendant ? Un réseau immobilier vous apporte de la force et une légitimité dès le début de votre activité. Mais alors, comment le choisir ? Voici quelques conseils précieux à suivre.

Conseil n°1 : faites le point sur vos attentes

Selon votre niveau d’expérience et votre parcours, vos besoins d’accompagnement ne sont pas les mêmes. Il se peut que vous souhaitiez simplement profiter de la notoriété de votre réseau et de sa position de leader en matière de plateforme de diffusion d’annonces ; ou plutôt profiter d’un accompagnement complet avec des formations et des services de conseils en tout genre.

Faites donc le point sur ce qui importe pour vous. Êtes-vous débutant dans le métier ? Souhaitez-vous pouvoir vous appuyer sur des services en matière juridique, d’informatique ou de communication ? etc.

Conseil n°2 : intéressez-vous à la qualité des services et au prix

Avec des commissionnements sensiblement identiques d’un réseau à l’autre, la différence vient plutôt de la qualité des services proposés.

Tous les réseaux s’accompagnent généralement de standards téléphoniques avec un accompagnement dédié à votre activité, mais tous n’offrent pas le même service. Certains se contentent de transférer vos appels avec prise de messages, tandis que d’autres, vous offrent en plus un accompagnement complet juridique, informatique, administratif et commercial.

Le prix est donc à tenir compte en fonction de nombreux critères :

  • S’il vous parait élevé de prime abord, il peut néanmoins se montrer économique sur la durée, si de nombreux services de qualité sont proposés et accessibles sans limite. Pensez donc à plus long terme et envisagez tous les scénarios possibles.
  • Si vous pensez avoir besoin d’un accompagnement et de formations régulières, mieux vaut débourser plus tous les mois mais pouvoir vous appuyer sur de tels services.
  • Pensez également à comparer les rémunérations proposées. Certains réseaux proposent en effet des packs très économiques mais prélèvent ensuite de forts commissionnements. Vous êtes alors en général perdant.

Conseil n°3 : étudiez la pertinence des outils mis à votre disposition

En adhérant à un réseau de négociateurs immobiliers, la synergie est totale. En échange d’un commissionnement, vous profitez de la force et de la notoriété de votre réseau et vous pouvez vous appuyer sur de nombreux services. Mais encore faut-il que ces derniers soient pertinents et de qualité.

Pour cela, intéressez-vous à ce qui est mis à votre disposition :

  • Allez-vous pouvoir bénéficier de publicité ? Et si oui sur quel type de plateforme (internet, télévision, magazines spécialisés, annonces etc. ?) A quelle fréquence ?
  • Pouvez-vous vous appuyer sur des éléments de communication (flyers, panneaux, site internet dédié etc.) ?
  • Sur quelles plateformes sont diffusées les annonces et durant combien de temps ?
  • Disposez-vous d’outils informatiques (type logiciel ou site internet) ?
  • Pouvez-vous profiter de formations ?
  • Votre réseau vous propose-t-il de vous informer régulièrement des nouveautés qui concernent votre activité ?
  • Dispose-t-il de partenariat avec des artisans, des assurances etc. pour offrir un accompagnement complet à votre clientèle.

Nous vous proposons de découvrir l’offre de Proprietes-privees.com pour en savoir plus.

Découvrir l’offre

Conseil n°4 : Focalisez-vous sur la qualité de la formation si vous êtes débutant

Si vous démarrez dans le métier de négociateur immobilier, il vous faut avant tout vous former au métier de négociateur. Et le choix de votre réseau peut alors faire toute la différence. Le sérieux et le prix de la formation sont donc des éléments de choix, tout comme la qualité du suivi qui intervient une fois la formation initiale terminée.

Nous vous conseillons pour cela d’opter pour un réseau disposant également de hotlines dans de nombreux domaines. Vous serez ainsi accompagné lors du démarrage de votre activité et pourrez trouver des réponses à vos nombreuses questions.

Conseil n°5 : Misez sur la notoriété du réseau et son image

Autre élément décisif dans le choix de votre réseau de mandataires immobiliers : sa notoriété et donc son image. On en parle dans l’article : « Quel réseau de mandataires immobiliers choisir ? ».

Fiez-vous pour cela à sa présence dans les publicités, aux avis clients qui fleurissent un peu partout sur internet, y compris sur les réseaux sociaux et au nombre de mandataires actuellement inscrits. N’hésitez d’ailleurs pas à entrer en contact avec un professionnel du réseau qui vous intéresse. Vous pourrez ainsi apprendre beaucoup à son contact et mieux comprendre la force du réseau que vous vous apprêtez à rejoindre.

libero Praesent Curabitur suscipit lectus diam dolor massa Donec libero. neque. efficitur.