Être professionnel de l’immobilier
15 janvier 2021

Être professionnel de l’immobilier chez Proprietes-privees.com

Généralement, quand on parle des professionnels de l’immobilier, le raccourci est vite fait … on associe rapidement le métier d’agent immobilier, et pourtant, la FNAIM recense 13 métiers de l’immobilier exercés par ses adhérents. Chez Proprietes-privees.com, nous formons des spécialistes de la transaction immobilière : mandataires immobiliers, animateurs de réseau immobilier, consultants en immobilier commercial ou encore conseillers en immobilier de prestige. Mais qui sont-ils en réalité et comment est encadrée leur activité ? Réponses.

Professionnels de l’immobilier : qui sont-ils ?

Dans le domaine de vente immobilière ou de l’achat, on définit différents types d’agents immobiliers : il y a ceux qui travaillent en tant que salarié en agence immobilière, d’autres qui sont agents immobiliers indépendants. Ces derniers avec le soutien d’un réseau immobilier, exercent en tant qu’autoentrepreneur, en EIRL ou en portage salarial. Mais la profession reste encadrée par la loi.

Une profession règlementée

Le professionnel de l’immobilier doit être, conformément à la loi Hoguet, titulaire d’une attestation professionnelle délivrée aujourd’hui par les CCI. Il obtient cette carte professionnelle de par son niveau d’étude, ou du fait de son expérience dans ce secteur d’activité. A noter qu’il existe aujourd’hui des centaines d’agents immobiliers, qui malheureusement, travaillent sans carte ou avec la carte d’un prête nom.

Un métier basé sur la confiance entre les parties

Le professionnel de l’immobilier est un tiers de confiance. Il peut séquestrer des fonds et notamment les dépôts de garantie déposés par des clients qui souhaitent acquérir.

Le dépôt de garantie sert comme son nom l’indique à garantir que l’acquéreur fera bien les diligences nécessaires et prévues à la promesse. Verser une somme qui peut aller jusqu’à 10% du prix (5% chez Proprietes-privees.com) permet de mesurer l’intérêt de l’acquéreur. Certains agents ne demandent pas de dépôt de garantie… ils craignent de faire fuir le client. Généralement ce ne sont pas eux qui font fuir le client, mais le client qui fuit vers une autre opportunité.

Un intermédiaire formé et passionné

Chez Proprietes-privees.com, l’agent immobilier indépendantest multi compétences : c’est un vendeur, un communiquant, un technicien, mais aussi quelqu’un qui a une forte sensibilité pour le droit. Ce n’est pas un juriste mais il sait quelles sont les lois qui régissent la transaction immobilière et l’urbanisme. La formation continue suivie par les professionnels de l’immobilier permet une actualisation des connaissances et compétences.

Un professionnel expert de son métier

L’agent immobilier doit pouvoir et savoir rédiger un compromis de vente, mais le problème aujourd’hui, c’est que les vrais professionnels qui connaissent leur métier et qui revendiquent un savoir-faire sont plus en plus rare. Or, la rédaction du compromis reste le meilleur moyen de s’assurer une vente réussie. Ce n’est pas pour rien, si dans le réseau Proprietes-privees.com, près de 95% des compromis aboutissent en actes authentiques (contre 66% en moyenne dans la profession).

Pourquoi travailler avec notre réseau ?

Comme l’indique la FNAIM, si vous souhaitez exercer le métier d’agent immobilier indépendant, choisissez de travailler avec un professionnel qui rédige les compromis et qui séquestre les fonds.

Adhérent FNAIM, le groupe Proprietes-privees.com est habilité à :

  • Recevoir et à détenir des fonds : dans les conditions de la loi Hoguet, l’agent souscrit à une garantie financière auprès d’un garant agréé FNAIM, lui permettant de percevoir des fonds de ses clients
  • Rédiger tous vos actes de vente et de location.

Notre réseau de mandataires est habilité et c’est ce à quoi il s’engage ! Alors pourquoi pas nous rejoindre ?