Avez-vous le profil pour être conseiller immobilier ?
15 juillet 2020

Comment savoir si on a le profil pour être conseiller immobilier ?

Le secteur de l’immobilier vous attire et vous fait entrevoir la possibilité d’une reconversion professionnelle. Mais avez-vous le profil idéal ? Ou plutôt, possédez-vous les atouts essentiels pour réussir en tant que négociateur immobilier ?

Devenir négociateur immobilier : quelle formation ?

Bien qu’aucun diplôme ne soit exigée pour devenir négociateur indépendant, il vous faut tout de même acquérir quelques connaissances essentielles à l’exercice de votre nouvelle activité. Pour cela, votre mandant ou votre réseau national vous accompagne. Le plus souvent, vous avez ainsi accès à différentes formations dans l’immobilier vous permettant d’acquérir des connaissances dans des domaines variés :

  • Celui de la réglementation,
  • Le domaine juridique,
  • Le domaine fiscal,
  • Ou encore économique,
  • Celui de la négociation etc.

Cela vous permet d’accompagner et de conseiller au mieux vos clients mais aussi d’assurer votre crédibilité professionnelle. Il peut également être intéressant de vous former aux nouveaux outils numériques adaptés à la profession. Visite virtuelles et logiciels de Home Staging virtuels vous permettront ainsi d’asseoir votre professionnalisme lors d’une amorce de transaction.

Le savoir-être du conseiller immobilier

Si ces connaissances théoriques sont essentielles, elles ne sont pour autant pas les seules à garantir votre succès en tant que professionnel de l’immobilier. Car c’est également de votre personnalité que dépend votre réussite.

1.      Un conseiller immobilier doit être à l’écoute

Il s’agit avant tout d’écouter et de bien cerner les envies et les besoins de vos clients. Vous devez donc être capable d’empathie et de vous mettre à la place de votre interlocuteur afin de bien comprendre ce qu’il attend de vous. Cela vous permet ensuite de l’accompagner au mieux et de lui offrir un service quasi sur-mesure. Cela vous permettra également de proposer des biens adaptés à son projet, y compris des logements auxquels il n’aurait pas pensé seul. Votre crédibilité professionnelle n’en sera que renforcée.

2.      Un professionnel de l’immobilier doit être passionné par son métier

Être conseiller immobilier est avant tout un engagement. Il vous faut vous dévouer complétement à votre client pour réussir votre mission. Et cela ne peut pas être le cas si vous n’aimez pas ce que vous faites. Ne choisissez donc pas cette activité au hasard.

3.      Un négociateur immobilier doit être rigoureux et autonome

Il ne suffit pas de prospecter et de réaliser des visites pour être un bon négociateur immobilier. Car votre rôle est également de suivre continuellement l’avancement du projet de votre client. Il vous faut donc être rigoureux et vous assurer du bon déroulement du processus de vente ou de recherche des biens. Il est également primordial que vous soyez autonome et capable de mener à bien l’ensemble de vos projets sans avoir à rendre des comptes. Votre réussite en tant que négociateur immobilier indépendant dépend directement de cette qualité.

Le savoir-faire du professionnel de l’immobilier

Vos qualités humaines sont importantes pour faire de vous un excellent conseiller immobilier. Mais il est également primordial que vous possédiez des qualités professionnelles. On les qualifie alors de « savoir-faire ».

1.      Un conseiller immobilier doit sans cesse se former

Que vous ayez ou non une formation et des diplômes liés à cette activité, il vous faut vous former continuellement. Le métier évolue en permanence, ce qui vous impose de vous former aux nouvelles réglementations, aux nouveautés fiscales et juridiques etc. De même, vous devez connaître parfaitement votre marché et les attentes de vos clients, qui évoluent, elles aussi. Vous devez également être incollable sur les notions de base en droit immobilier qui régissent tous les types de transactions.

2.      Un professionnel de l’immobilier doit maitriser les outils adaptés à son activité

Autre grand savoir-faire d’un bon conseiller immobilier : la parfaite maitrise des outils mis à sa disposition. Il est en effet nécessaire que vous soyez à l’aise avec les logiciels informatiques immobiliers mais également avec les réseaux sociaux, qui sont aujourd’hui incontournables. Cela vous permet d’asseoir votre crédibilité mais aussi de proposer de nouveaux services à vos clients (signatures électroniques, visites virtuelles etc.).

3.      Un négociateur immobilier doit rester en veille en permanence

Il est enfin très important que vous observiez une veille stratégique constante de votre marché et de votre secteur. Vous devrez ainsi rester au fait du cours des prix de l’immobilier mais aussi des tendances à venir. Il est enfin nécessaire que vous soyez en alerte pour profiter de toutes les opportunités de transactions qui vous sont offertes. Soyez le plus réactif possible en étant en alerte au quotidien.

Il n’existe pas en réalité de profil type pour le métier de conseiller immobilier. Il s’agit plutôt de posséder un savoir-être et un savoir-faire adaptés à cette activité. Autant de qualités que vous possédez sans doute déjà. Pour aller plus loin vous pouvez consulter le portrait-robot du conseiller immobilier.

nec pulvinar Praesent tempus ut ut