étapes pour devenir agent commercial en immobilier
22 septembre 2015

Devenir agent commercial en immobilier

Un agent commercial indépendant peut exercer son activité dans de nombreux secteurs. En immobilier, comme le précise la loi, un agent commercial indépendant est un travailleur indépendant inscrit au registre spécial des agents commerciaux (RSAC).

Qu’est ce qu’un Agent Commercial Immobilier ?

Le statut d’agent commercial

C’est un statut qui donne une grande indépendance au mandataire immobilier.
Selon la réglementation , l’agent commercial est communément appelé « mandataire immobilier indépendant ».

Devenir agent commercial en immobilier

Avant de postuler pour exercer cette activité, il est bon de s’informer sur quelques formalités. Comment devenir agent commercial en immobilier ? Voici les étapes.

1. S’informer sur le métier d’agent commercial immobilier

Tout d’abord, il va falloir vous renseigner sur le métier d’agent commercial en immobilier. Plusieurs possibilités :

  • Prendre contact par téléphone par exemple, avec des réseaux de mandataires en immobilier, tel que Proprietes-privees.com.
  • Lire les informations via notre site sur le métier d’agent commercial en immobilier. Vous trouverez par exemple toutes les informations concernant les statuts de l’agent commercial ou encore sur son salaire.
  • Assister à une réunion d’informations sur le métier. Proprietes-privees.com en propose régulièrement. Sachez aussi que ces réunions peuvent se suivre également en visioconférence si vous ne souhaitez pas vous déplacer.

2. Ne pas confondre agent commercial en immobilier et agent immobilier

On parlera d’agent commercial immobilier lorsqu’on évoquera le statut d’indépendant de l’agent immobilier. Il agit alors en tant que mandataire. C’est sous cette appellation qu’il est enregistré auprès des différentes Chambres de Commerce et d’Industrie de France. L’agent commercial immobilier n’agit donc pas pour son propre compte, mais pour celui du mandant (qu’il soit agent immobilier ou réseau).

Attention, l’agent commercial en immobilier est autorisé à signer des mandats, mais ne peut pas rédiger de promesses ou des actes de ventes (loi ENL 2006). Seul l’agent immobilier, titulaire de la carte de transaction immobilière (carte T) est habilité à cela.

3. S’inscrire en tant qu’agent commercial en immobilier

Une fois votre décision prise, il va falloir vous inscrire en tant qu’agent commercial en immobilier. Comme évoqué ci-dessus, il faudra vous rendre au Greffe du Tribunal de Commerce pour vous enregistrer sur le registre spécial des agents commerciaux (RSAC).

Vous devrez disposer d’un contrat d’agence vous liant à une agence immobilière ou réseau immobilier (titulaire de la carte professionnelle). Lors de votre inscription, il faudra choisir votre statut.

Vous avez la possibilité de choisir le statut d’agent commercial auto-entrepreneur ou alors le statut d’agent commercial indépendant sous le régime TNS (travailleur non salarié). Vous dépendrez alors du Régime Social des Indépendants (RSI).

4. Se renseigner sur la rémunération

En termes de salaire ou plus exactement de rémunération, un agent commercial indépendant est rémunéré à la commission. C’est à dire que vous toucherez un pourcentage sur les honoraires d’agence liés aux ventes que vous réalisez. Ce pourcentage est très variable d’une agence à l’autre, vérifiez bien les conditions avant de signer.

5. Se former au métier d’agent commercial

Pour réussir en tant qu’agent commercial en immobilier, il va falloir vous former ! Même si le métier ne requiert pas de diplôme spécifique, le sens du commerce et de la relation-client seront essentiels pour développer votre chiffre d’affaires. Là encore, comparez bien les différents réseaux et leurs offres, car les formations dispensées sont inégales.

Proprietes-privees.com propose une offre de formation complète avec un accompagnement sur-mesure. Consultez les informations liées à notre formation en immobilier pour en savoir plus.

Pour aller plus loin