Emploi dans l’immobilier : un secteur en évolution constante

Emploi dans l’immobilier : un secteur en évolution constante

L’immobilier est depuis toujours un secteur porteur. Et ces dernières années ne font que renforcer cette tendance avec des filières immobilières toujours plus performantes et attrayantes. Un dynamisme qui permet aujourd’hui encore de créer de nombreux emplois en France.

L’immobilier : un secteur dynamique et varié

De récentes études (comme l’étude annuelle sur l’économie et les métiers de l’immobilier et de la ville de 2019 par exemple) prouvent que l’immobilier est porteur en termes d’emploi. Près de 83% des dirigeants envisagent par exemple de recruter dans les 3 prochaines années.

Mais pour une grande majorité d’entre eux (74%), des difficultés sont rencontrées pour recruter de bons candidats. On note ainsi que certaines filières souffrent d’un manque de candidats expérimentés. Pour d’autres, de nombreux départs de salariés sont observés. Ces derniers se détournent en effet de certains métiers au profit d’activités mieux perçues en termes d’image ou de rémunération.

Pourquoi une telle évolution du secteur immobilier ?

Que ce soit sur le plan technologique ou législatif, le secteur de l’immobilier connaît régulièrement de grandes évolutions. Il lui faut imaginer et dessiner la ville de demain tout en intégrant les problématiques environnementales et technologiques du moment. Autant de bouleversements qui entraînent la création de nouveaux services et donc de nouveaux métiers.

L’innovation numérique est l’une de ces évolutions. Avec l’apparition de nouveaux outils mais aussi d’attentes particulières de la part des clients, le monde de l’immobilier a dû s’adapter. Il devient ainsi courant de travailler avec des objets connectés, de réaliser des visites virtuelles et de gérer de plus en plus de données numériques. De nouveaux métiers sont alors nécessaires (comme les database manager par exemple).

En matière de construction, là encore, les innovations technologiques créent de nouveaux besoins et donc de nouveaux emplois. Grâce aux nouvelles techniques de construction et aux nouveaux matériaux, les postes sont redéfinis.

Les bouleversements sociétaux impactent l’emploi dans l’immobilier

L’évolution de l’immobilier et de l’emploi dans ce secteur, sont également directement impactés par les grands changements observés ces dernières années dans la société, car de nouveaux usages des biens sont observés et nécessitent de nouveaux acteurs pour les gérer. C’est fut par exemple le cas avec l’explosion de la location de courte durée ou le choix des utilisateurs de recourir à des espaces modulables.

De même, l’accès à de nouveaux modes de financements (crowdfunding, etc.) et à des taux bancaires très intéressants ont engendré un boom d’achat de biens immobiliers privés et professionnels.

Quels sont les différents métiers de l’immobilier ?

Nombreuses sont donc les activités qui entrent en jeu dans le secteur de l’immobilier :

  • Pour la partie urbanisme et aménagement, ce sont les architectes, les maîtres d’œuvre mais aussi les chefs de projets et les dessinateurs projecteurs.
  • En matière de commercialisation, le secteur s’organise autour des consultants en immobilier d’entreprise, des agents immobiliers et des database managers.
  • Pour la construction, la filière s’appuie sur les conducteurs de travaux, les responsables de programmes immobiliers et les commerciaux.
  • Il existe également une partie « expertise et conseil » qui regroupe les consultants études et stratégie mais aussi organisation et management et les experts.
  • La gestion de l’immobilier s’organise autour des gestionnaires locatifs et techniques et des comptables.
  • Les prestations techniques sont assurées par des chefs de projets, des ingénieurs d’études et des maîtres d’œuvre.
  • La promotion immobilière, elle, est assurée par des développeurs fonciers et des responsables et des directeurs de programme.
  • Quant au domaine de l’investissement, le travail est confié à des asset managers, à des analystes et à des investment managers.

Secteur de l’immobilier : vers une plus grande parité ?

Bien que le secteur soit dynamique, on note encore une importante différence de représentation des femmes au niveau des postes à responsabilité. Mais là encore, les choses évoluent rapidement. De nombreux dirigeants (43% selon l’étude citée précédemment) ont ainsi choisi de mettre en place des actions fortes en faveur de cette égalité hommes-femmes.

Des accords d’entreprise sont constamment négociés, une harmonisation des salaires est envisagée, les recrutements bénéficient d’une attention particulière en matière d’équilibre homme-femme et les parcours de formation sont de plus en plus développés.

L’évolution des modes de travail impacte le secteur de l’immobilier

L’autre grande évolution qui touche l’emploi dans l’immobilier correspond à un changement du cadre de travail. Si d’ordinaire, vous n’aviez d’autre choix que de vous rendre physiquement sur votre lieu de travail et de rendre des comptes à un employeur, les innovations technologiques bouleversent cette doctrine. On note en effet une grande évolution managériale et organisationnelle depuis l’apparition du télétravail (ou travail à domicile), du flexoffice mais aussi de la création du statut d’auto ou micro-entrepreneur, qui est particulièrement adapté au secteur de l’immobilier.

mattis pulvinar elit. mi, dolor. vulputate, ipsum Donec accumsan dapibus id,