Confinement et immobilier
8 décembre 2020

Confinement : qu’est-ce qui est autorisé pour les professionnels de l’immobilier ?

En cette période de crise sanitaire sans précédent, toutes les activités professionnelles sont bouleversées. Et tandis que certains secteurs d’activités sont totalement à l’arrêt, d’autres peuvent continuer à travailler, sous condition de respecter les autorisations et les interdictions mises en place par le gouvernement. Qu’en est-il pour le monde de l’immobilier ? Comment travailler en période de Covid-19 lorsque l’on est mandataire immobilier ? Les réponses dans cet article.

Un activité immobilière maintenue mais encadrée

Concernées par les fermetures administratives, les agences immobilières sont à l’arrêt et interdites au public depuis la fin du mois d’octobre. Les salariés de ces structures sont pour la plupart pris en charge par les mesures de chômage partiel et seuls les agents immobiliers peuvent continuer de se déplacer pour certaines activités qui ne peuvent être réalisées à distance.

Certaines activités peuvent donc se poursuivre :

  • La réalisation d’un état des lieux (pour l’entrée comme pour la sortie du locataire),
  • L’organisation des assemblées générales de copropriété qui sont ensuite tenues à distance (en visioconférence ou par correspondance),
  • La réalisation de visites virtuelles pour les mises en vente comme en location (les visites en présentiel sont strictement interdites),
  • La signature de bail en présentiel,
  • La remise des clés,
  • Les opérations de diagnostics et les expertises judiciaires,
  • Mais aussi les travaux de rénovations et ceux relatifs aux nouvelles constructions.

Les études de notaire restent également en activité, tout en favorisant au maximum les actes et les signatures électroniques, et donc à distance. Elles peuvent néanmoins accueillir du public (sur rendez-vous uniquement) lorsque cette digitalisation des actes n’est pas possible.

Il est également possible pour les acquéreurs de rester en contact avec leur banque ou avec leur courtier. Leurs bureaux restent ouverts au public (sur rendez-vous) et le courtier ou le banquier a même la possibilité de se rendre au domicile du client si ce dernier ne peut se déplacer. Les règles sanitaires doivent bien entendu être scrupuleusement respectées.

Bon à savoir : les déménagements continuent

Bien que les déplacements soient interdits, le gouvernement autorise les déménagements durant toute la période de confinement. Il est alors nécessaire de présenter un document relatif à la location ou à la vente/ achat du bien et de cocher la case « déplacement pour motif familial impérieux » sur l’attestation de déplacement. Mais attention, seuls les professionnels du déménagement et les membres d’une même cellule familiale sont autorisés à le réaliser. Informez-en vos clients s’ils sont concernés.

Ce que peut faire le mandataire immobilier

Fort de ses conseils et de son accompagnement personnalisé, l’agent mandataire immobilier peut poursuivre son activité. Il est en effet autorisé à rencontrer physiquement ses clients et à poursuivre son travail de conseils et d’accompagnement dans la concrétisation de leur projet immobilier. Il est donc possible pour lui, de se rendre dans le bien concerné pour réaliser des photos et des vidéos, permettant ensuite d’accompagner les annonces et les visites virtuelles qui peuvent être menées.

Le mandataire immobilier peut aussi se déplacer librement pour faire signer un mandat ou réaliser un état des lieux. Il doit bien entendu respecter continuellement les consignes sanitaires et les gestes barrière. Il peut enfin s’appuyer sur les outils numériques pour réaliser des visites virtuelles, toujours très pertinentes en cette période de crise.

Proprietes-privees.com accompagne ses mandataires immobiliers pendant cette période

Pour préparer le retour à une situation normale et poursuivre pleinement votre activité de mandataire immobilier, Proprietes-privees.com met à votre disposition des conseils, un accompagnement et des outils particulièrement efficaces. Comme lors du premier confinement, vous pouvez par exemple vous appuyer sur des outils numériques vous permettant de :

  • Réaliser des signatures électroniques sur mandats, sur bons de visites, sur compromis, etc.
  • Rédiger des compromis de vente et les faire signer.
  • Créer votre site internet et votre plateforme de visite virtuelle.
  • Utiliser gratuitement l’outil Virtual Visite pour réaliser à distance des prévisites du bien mis en vente ou en location.
  • Profiter des formations digitalisées avec des professionnels reconnus (Romain Cartier, Olivier Guerre, Léa Roy, Sébastien Tedesco etc.).
  • Échanger sur un groupe Facebook avec d’autres mandataires immobiliers de notre réseau pour faciliter vos communications et profiter de l’expertise de chacun.

Fort de sa notoriété et avec l’appui de ses partenaires, vous pouvez grâce à notre réseau immobilier national, profiter du plan de confiance et sécurité mis en place par Proprietes-privees.com pour faire face à cette crise de la Covid-19 et vous équiper afin de vous protéger vous, mais aussi vos clients.

Mandataires immobiliers, nous restons pleinement mobilisés pour vous aider à poursuivre votre activité durant le confinement. Grâce à un accompagnement disponible et à votre écoute et à de nombreux outils, vous êtes assurés de voir la reprise se profiler à l’horizon.

tempus odio id mattis ante. felis Donec dolor. neque.