webleads-tracker

Baromètre des prix immobiliers Proprietes-privees.com/Paradissimmo – 1er trimestre 2019

Le baromètre conjoint de Proprietes-privees.com et Paradissimmo met une nouvelle fois en perspective les tendances du marché immobilier français.

Nantes, le 24 juin 2019 – Proprietes-Privees.com, 4ème réseau de négociateurs immobiliers en France et Paradissimmo, site d’estimation de biens immobiliers, publient leur baromètre trimestriel qui révèle un marché immobilier français toujours dynamique avec une légère hausse du délai de vente moyen dans certaines régions de France, avec une incidence relative sur le prix net vendeur.

Chaque trimestre, le baromètre des ventes Proprietes-privees.com – Paradissimmo, s’appuie sur l’étude de différents indicateurs pour dresser un état des tendances du marché immobilier. Ces statistiques tirées des ventes réalisées par les conseillers immobiliers du réseau permettent d’informer vendeurs et acquéreurs sur la réalité du marché.

Un léger allongement des délais de vente

Le délai de vente moyen est passé à 116 jours au 1er trimestre 2019. Sur cette même période, 50% des ventes se sont effectuées en moins de 90 jours et 20% des ventes ont été réalisées dans un délai de plus de 180 jours, après la prise la prise de mandat, contre seulement 11% au 3ème trimestre 2018. Cette tendance de l’allongement du délai de vente est à relativiser et à contextualiser. En effet, dans certaines grandes villes de l’hexagone, les délais tendent à diminuer, ce qui est notamment la résultante de l’accroissement des demandes d’achat.
A noter, que les Pays de la Loire ou la Provence-Alpes-Côte d’Azur bénéficient de l’engouement et du bon vivre de leur région et voient ainsi leur délai moyen de vente réduit à 105 et 103 jours.

Stabilité du prix net vendeur moyen

Au niveau national, le prix net vendeur moyen est de 178 027€ TTC, contre 179 945€ TTC au 3ème trimestre 2018, soit une baisse de 1%.
Sans surprise, c’est en Île de France, que les prix sont les plus élevés, avec une moyenne de 305 369€ TTC. Ceci s’explique notamment par un prix au m² pouvant atteindre les 9 500€ et une attractivité toujours présente pour la capitale. À Nantes, les prix explosent et ont pris en moyenne 10% d’augmentation, réduisant significativement les délais de transactions.

Le délai de vente corrélé au prix net vendeur

Le baromètre met en avant le rapport entre le pourcentage de baisse du prix de vente et le nombre de jours entre la signature du mandat et celle du compromis. En effet, plus le délai s’allonge entre la prise du mandat et la signature du compromis de vente, plus la baisse du prix net vendeur se fait sentir. Ainsi, pour un compromis signé en moins de 90 jours après la signature du mandat, le prix de vente ne baisse que de moins de 5%, la décote passe à plus de 6% entre 90 et 180 jours, pour atteindre en moyenne 9% lorsque le compromis est signé au-delà de 180 jours.