webleads-tracker

Les 6 conseils de Christine CADROT sur la prospection

Proprietes-privees.com dédie ses Rencontres Régionales à la complémentarité des canaux de prospection et partage 6 conseils.

 

Nantes, le 27 août 2019 – Lors de son tour de France en 5 jours auprès de ses conseillers de Nantes, Paris, Lyon, Montpellier et Bordeaux, Proprietes-privees.com, 4ème réseau de mandataires immobiliers en France, a dédié sa session de formation à l’importance de la complémentarité des canaux de prospection. Christine CADROT, directrice du développement de Proprietes-privees.com partage 6 conseils extraits de cette formation.

 

1. Ne négligez aucun canal de prospection

Prospection téléphonique, sms, flyers chez les commerçants, réseaux sociaux, sponsoring du club de foot… Dans la durée, certains canaux se révéleront plus efficaces que d’autres en fonction de votre personnalité et de votre zone géographique. Mais au moins pendant la première année, ne vous fermez aucune porte et explorez un maximum de possibilités.

 

2. Travaillez un secteur restreint et devenez-en l’incontournable

La meilleure vendeuse de Proprietes-privees.com travaille sur une zone de 1 500 habitants et génère 400 000€ par an. Ne vous dispersez pas : restreignez-vous à une zone de maximum 3 000 à 4 000 habitants pour pouvoir en devenir l’incontournable. On doit vous voir partout, vous devez connaître quasiment chaque maison et chaque habitant doit vous connaître !

 

3. Boostez la prospection à froid et osez vous vendre !

La pire erreur : vouloir se lancer dans l’immobilier incognito. Jouez la carte de la sympathie auprès de vos amis, associations, commerçants… Commandez une banderole pour votre voiture, créez des flyers avec un code pour rétribuer le commerçant qui a joué le jeu, sponsorisez le stade local… Un conseiller Proprietes-privees.com organise la fête des voisins, une autre un tournoi de golf, un 3ème a habillé les sacs à pain du boulanger… Tout est possible, il suffit d’avoir les bons outils (Proprietes-privees.com propose des tarifs négociés pour plus de 100 formats d’outils de prospection personnalisables).

 

4. Misez sur les acquéreurs

Vous avez reçu une vingtaine d’appels pour le bien que vous avez en vente ? N’oubliez pas de poser vous aussi des questions à chaque acquéreur. Que recherche-t-il exactement ? Vend-il lui-même son bien ? Entrez-le dans votre base de données, invitez-le sur votre page Facebook… Et rappelez-le régulièrement pour savoir si vous continuez à chercher pour lui, s’il connait quelqu’un qui vend ou qui cherche un bien…

 

5. Animez vos réseaux sociaux en variant les plaisirs

Alternez entre articles sur le marché immobilier de votre secteur, photos, voire même vidéos de vos biens en vente. Pensez à immortalisez les signatures chez le notaire… Prenez de l’inspiration sur la page Facebook de la conseillère Karine Bottin, à Calais.

 

6. Détectez les projets en cours et initiez le contact

Chaque matin, scannez les nouvelles annonces et envoyez un sms aux vendeurs. Chaque mois et dès que le prix baisse, renvoyez-leur un sms en indiquant que vous êtes disponible pour un RDV. Pour gagner du temps et vous concentrer sur la relation, équipez-vous de solutions de pige (captation des annonces, liens vers les sites, historique des prix du quartier…) et de sms (captation des numéros, envoi et relances automatiques de sms…) telles que celles proposées et négociées par Proprietes-privees.com.

 

N’attendez rien directement de ces outils pris séparément, mais si le vendeur a reçu vos sms, vu votre flyer chez le boulanger et votre bannière au stade de foot… il accueillera bien mieux votre appel : vous deviendrez une évidence et décrocherez plus facilement un RDV.