webleads-tracker

Perpignan – Pyrénées-Orientales (66)

Les toits rouges de Perpignan, Pyrénées-Orientales, France

Les toits rouges de Perpignan, Pyrénées-Orientales, France

Forte d’une population de 118.238 habitants, la commune de Perpignan est la trentième ville la plus peuplée de France, et le chef-lieu du département des Pyrénées-Orientales, dans la région Languedoc-Roussillon. La population active y est de 35.781 personnes en 2011, pour un taux de chômage de 22,7 %. Les emplois sont regroupés sur plusieurs pôles économiques : outre celui de Saint-Charles, qui accueille 8.500 salariés parmi 560 entreprises et qui constitue le plus gros centre de logistique de fruits et légumes d’Europe, l’espace Polygone, Technosud et Torremila sont aussi d’importants moteurs économiques. Quant aux activités dominantes, l’agroalimentaire se distingue avec les usines de la Confiserie du Tech, de la chocolaterie Cémoi-Cantalou ou encore avec la biscuiterie Lor.

Dans le domaine de l’immobilier, environ 275 agences travaillent avec plus de 1.000 agents immobiliers, dont 880 salariés. La commune dispose de 68.333 biens, constitués à 28 % de maisons et à 72 % d’appartements. Les propriétaires représentent près de 43 % des occupants, tandis que les locataires sont 57 %. En 2011, 9.316 logements restaient vacants.

S’agissant du marché, les prix connaissent une baisse sensible en 2014 : de 6,6 % pour les appartements, dont le prix moyen atteint 1.450 €/m², et de 5,6 % sur le prix médian des maisons qui s’établit actuellement à 174.000 €. Le montant des loyers mensuels se positionne, lui, à 9,90 €/m², et celui des terrains est de 161,09 €/m².

Perpignan est très bien desservie par les transports : sa gare TGV est une véritable étoile ferroviaire, étape du trafic ferroviaire franco-espagnol, mais aussi vers Lyon, Paris, Lille-Europe et même Bruxelles-Midi. La ville constitue aussi l’épine dorsale du réseau routier du littoral méditerranéen grâce à l’autoroute A9 prolongée par l’AP-7 en Espagne, et se rend accessible par les airs grâce à l’aéroport de Perpignan-Rivesaltes.

Ville culturelle désignée « Capitale de la culture catalane » en 2008, Perpignan est surtout connue pour ses poupées Bella et le Palais des Rois de Majorque. Elle offre enfin d’importantes infrastructures, comme l’Hôpital Saint-Jean premier établissement public de santé du département, ainsi que la filière « énergies renouvelables » de Polytech’Montpellier et l’Institut Franco-Catalan Transfrontalier au sein d’une université de 10.000 étudiants. Autant d’atouts qui font de Perpignan le principal centre intellectuel, culturel, politique et économique du sud de la région et du nord de la Catalogne.