webleads-tracker

Les 10 conseils des négociateurs immobiliers qui gagnent

marketing immobilier

Marketing immobilier : 10 points de vigilance pour performer 2 fois plus !

Vous êtes négociateur immobilier ou agent immobilier et vous êtes sur le point de faire le bilan de votre année 2015. Vous avez constaté que le marché immobilier était en train de redémarrer, que les ventes reprennent, que les taux restent bas et donc que tous les indicateurs sont au vert pour enchaîner sur une superbe année 2016. Vous avez mené de nombreuses actions actions en 2015..mais pourriez vous encore améliorer votre marketing immobilier ?

Voici, quelques conseils pour doper vos résultats sur 2016… pensez-y et n’hésitez pas à demander à votre réseau de vous accompagner dans cette belle et prochaine réussite.

  1. Prospectez : il est primordial de se fixer au moins 2 jours de prospection par semaine : alternez successivement boitage, recommandations commerçants, visites aux partenaires, phoning, pige… Fixez-vous un objectif hebdomadaire de nouveaux contacts, nouveaux prospects. Et pour varier les plaisirs, travaillez en binôme et faites des minis challenges.
  2. Gérez l’information : un agent ou un négociateur immobilier reçoit des dizaines d’informations par semaine : concurrence, urbanisme, infos vendeurs, acquéreurs, recommandations… Même si votre tête est très bien faite, elle ne peut pas tout organiser, stocker et planifier. Reportez tout cela dans le CRM, le logiciel métier
  3. Étudiez votre marché : vous devez connaître les prix de tout ce qui se vend sur votre commune… Comment ? Allez en Mairie et demandez à voir les DIA. Épluchez le portefeuille de vos concurrents, analysez les délais de vente et le nombre de biens en vente par catégorie… Bref soyez un pro du marketing immobilier.
  4. Devenez expert en estimation immobilière : utilisez les outils mis à votre disposition et enrichissez les des informations concurrentielles que vous avez compilées. Même si vous n’obtenez pas le mandat immédiatement au prix de l’estimation, dites au vendeur la vraie valeur de son bien. Ce sera plus facile au moment de la négociation d’un avenant ou d’une offre d’achat.
  5. N’acceptez de travailler que sur des mandats de qualité (au prix ou en exclusivité). Ne vous fermez pas la porte et indiquez aux vendeurs gourmands que vous les suivrez et recontacterez
  6. Sur chacun de vos mandats, faites une communication comme si vous étiez le responsable communication de la firme Mercédès (photos, textes, prise de notes sur toutes les caractéristiques…). Le prix de vente du bien que vous vendez est certainement plus cher que la moyenne des berlines haut de gamme.
  7. Connaissez par cœur les 10 questions de découverte Acquéreur afin de ne pas perdre de temps et d’orienter votre client vers le bien qui lui convient (il existe également les 10 questions vendeur).
  8. Ne laissez jamais un vendeur ou un acquéreur sans nouvelle plus de 15 jours. Il vous oubliera et pensera « concurrence ».
  9. Lorsque vous vendez, faites le savoir à tous vos clients (boitage, emailing…) et offrez-vous un diner en amoureux ou un cadeau.
  10. Visualisez votre avancée vers votre objectif annuel. Pour cela il faut que vous ayez préalablement fixé le niveau à atteindre. Soyez ambitieux !

Bonne année 2016 et belles ventes !