webleads-tracker

Mandataire immobilier Travailleur non salarié

Mandataire immobilier travailleur non salarié TNS :Le métier d'agent commercial immobilier

En exerçant l’activité de mandataire immobilier à titre principal et généralement depuis des années, vous avez créé votre emploi d’indépendant. Vous êtes donc un mandataire immobilier travailleur non salarié. Vous avez déjà un ou plusieurs mandants et vous ne concevez pas votre vie professionnelle en dehors de l’indépendance. Pas de patron, pas de permanence à tenir, pas de compte à rendre…

Le patron c’est vous ! Vous savez ce que vous valez. Votre salaire c’est vous qui le faites et vous gérez votre business de mandataire immobilier comme une « petite entreprise ».   Dans le secteur de l’immobilier, nombreux sont ceux qui exercent aujourd’hui sous ce statut. Car depuis longtemps les agences immobilières n’ont plus de commerciaux salariés… Question de coût et aussi de motivation. Un vendeur gagne mieux sa vie en indépendant qu’en salarié. Aujourd’hui, vous vous posez la question de savoir pourquoi changer de mandant ou pourquoi compléter votre activité avec celle de négociateur immobilier. Vous cherchez de la rentabilité, des revenus importants et surtout une structure qui se donne et vous donne les moyens de réussir.

Vous avez sans doute déjà rencontrer des « beaux parleurs » qui vous font miroiter la lune et qui finalement n’apporte rien de concret et de positif à votre activité. Nous vous apportons des avantages exclusifs avec une structure et une marque de qualité. COMPAREZ !

Lorsque l’on est mandataire immobilier indépendant travailleur non salarié, voici un rappel des obligations ou de la situation :

  • Votre protection sociale est assurée par le régime social des indépendants (RSI) : maladie, retraite, maternité, décès… avec les mêmes modalités qu’un salarié traditionnel
  • vos cotisations sont payées en fonction de votre résultat d’activité (et non pas sur le CA comme le mandataire immobilier auto-entrepreneur)
  • vous êtes inscrit au RSAC : registre spécial des agents commerciaux
  • vous êtes assujetti à la TVA que vous payez et que vous récupérez
  • dans l’immobilier vous êtes dans la catégorie des BNC
  • vous tenez une comptabilité et déduisez les frais
  • vous ne cotisez pas à l’assurance chômage

Ce qui est particulier à l’activité dans l’immobilier (loi Hoguet et ALUR)

  • vous disposez de l’attestation professionnelle de votre mandant pour exercer dans l’immobilier
  • vous devez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle personnelle
  • vous devez mentionner sur tous les documents que vous êtes mandataire indépendant
  • vous ne pouvez pas rédiger d’acte : ni compromis, ni bail
  • vous ne pouvez pas détenir de fonds
  • vous exercez à domicile mais ne recevez pas de clientèle : ni dans un bureau, ni dans une boutique

Pour en connaître plus sur ce métier et sur notre offre : n’hésitez pas à prendre contact ou RDV avec un de nos responsables.