webleads-tracker

Interview de M. Camus – FCI immobilier

Hubert Camus

FCI Immobilier fait partie des partenaires de Proprietes-privees.com depuis près de 10 ans. Ce prestataire de portage salarial – précurseur dans le secteur – apporte à certains de nos négociateurs immobiliers une alternative intéressante au statut d’agent commercial indépendant.
A une époque où notre pays compte près de 10% de chômeurs, certains se posent encore la question de savoir si un négociateur immobilier peut ou ne peut pas exercer son métier en portage salarial. Il est vrai qu’en 1970, date de promulgation de la loi Hoguet, le portage salarial en immobilier ne faisait pas partie du paysage… ni du lexique des fédérations immobilières… Les temps changent. On a même vu arriver un outil qui s’appelle Internet ! Interview d’Hubert Camus – Président du PEPS.

En tant que président du PEPS, quelle est votre vision du portage salarial  ?

2015 a été une année importante pour le portage car elle s’est terminée par une avancée majeure pour notre secteur : la sortie du décret d’application du 30 décembre 2015 relatif au portage salarial. En effet, cela marque la reconnaissance du portage comme nouvelle forme d’emploi légitime pour répondre aux défis économiques futurs. Nous venons donc d’achever une première phase technique et législative.

Durant mon mandat de président du PEPS, je me suis appliqué à promouvoir le portage salarial dans tout l’hexagone. En effet, ce dispositif est parfaitement adapté pour répondre aux enjeux économiques en introduisant des éléments novateurs. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle le portage salarial fait partie intégrante du dispositif de lutte contre le chômage initié par le Gouvernement en ce début d’année.

Les grands challenges du portage salarial

Nous vivons dans une économie de plus en plus globalisée. Il est donc indispensable de comprendre que le portage salarial permet d’introduire des notions telles que la flexibilité et la liberté qui répondent aux problématiques actuelles. Cette nouvelle forme de travail est tout à fait adaptée aux demandeurs d’emplois ou aux consultants en reconversion, car il permet de réintégrer le monde du travail.

Un autre challenge à relever est de faire évoluer l’image du portage. En effet, il ne représente non pas une nouvelle forme de concurrence mais bien un accompagnement dans le cadre d’une protection sociale qui répond aux nouveaux modes d’organisation du travail. Il est donc peine perdue de lutter contre une tendance économique de fond.

Un dernier mot…

2015 a été une grande année pour le portage salarial en immobilier. En effet, son statut juridique a été renforcé, notamment grâce à l’ordonnance d’avril 2015 et son décret d’application paru en décembre de la même année.  Le portage salarial en immobilier est donc tout à fait compatible avec la loi Hoguet. 2016 sera l’année de la démocratisation de cette nouvelle forme de travail car il y a de très nombreuses perspectives de réussites pour des travailleurs indépendants motivés.

Pour avoir plus de détails sur l’actualité et la réglementation du portage salarial en immobilier, retrouvez l’interview vidéo d’Hubert Camus, directeur associé de FCI Immobilier et président du Peps :  https://www.youtube.com/watch?v=xbEnBh4c2gE