webleads-tracker

Quel profil pour devenir négociateur immobilier ?

profil d'un négociateur immobilier

Régulièrement la question nous est posée : quel est le profil d’un négociateur immobilier qui réussit ?

La réponse n’est pas si simple que cela. Il n’y a pas un profil type qui permet de réussir dans l’immobilier en tant que négociateur. On le constate au sein du réseau Proprietes-privees.com. Parmi les 440 conseillers immobiliers répartis sur tout le territoire français, nous avons des profils très variés. Ancien agent immobilier en agence traditionnelle, commercial en reconversion, délégué pharmaceutique, agriculteur, professeur… les parcours professionnels et le profil de nos négociateurs immobiliers sont très éclectiques !

Une certitude cependant, plusieurs points communs caractérisent les belles réussites du réseau :

– la fibre commerciale : pour réussir dans l’immobilier il faut avoir le sens commercial, le sens de la négociation. Il faut aimer le relationnel, le contact client. Quelqu’un qui n’aime pas aller à la rencontre des gens, qui n’ose pas décrocher son téléphone ou frapper aux portes pour prospecter ne pourra pas réussir comme agent commercial en immobilier, quelque soit son profil.

– l’organisation : l’un des avantages de travailler comme conseiller immobilier indépendant est que l’on gère son temps et son planning comme on le souhaite. Mais travailler à domicile, sans horaires de bureau, ni supérieur hiérarchique, demande d’être organisé. Il faut savoir planifier sa semaine de travail : alterner les visites, la prospection,  les relances clients, l’administratif… etc. Liée à l’organisation, la rigueur dans le travail est également un atout indéniable pour réussir en tant que mandataire immobilier. Cela semble évident, mais pas si facile à appliquer au quotidien !

– la motivation : facteur très important dans la réussite d’un négociateur immobilier, la motivation est souvent le point qui fera basculer le conseiller immobilier vers le succès. L’activité d’un professionnel de l’immobilier est une activité en dents de scie. Il y a des hauts et des bas, des périodes fastes et des périodes où les ventes sont plus compliquées, les acquéreurs plus longs à trouver. C’est dans ces moments que la motivation sera importante pour booster son entrain à relancer les clients, sortir de chez soi pour prospecter… etc.

– Se former régulièrement : le métier de négociateur immobilier demande une grande polyvalence en terme de connaissances. En effet la transaction immobilière comportent des aspects juridiques, techniques, commerciaux, financiers… et même des bases d’informatique. Voilà pourquoi le réseau Propriétés-Privées, pionner de l’immobilier sur internet, attache une grande importance à la formation des ses conseillers immobiliers. Formation de démarrage, e-learning, visioconférences, présentiel… un large choix est proposé par le réseau afin que les mandataires restent à jour et développent leurs compétences selon leurs besoins. Propriétés-privées a ainsi mis en place un Passeport Réussite permettant de suivre chaque conseiller immobilier tout au long de son activité.

– Le travail en équipe : dernier point important dans la réussite d’un négociateur immobilier, ne pas s’isoler, ne pas rester seul. Le travail en équipe permettra d’augmenter les possibilités de vendre mais aussi de se motiver, d’échanger sur son activité, sur ses expériences, sur le marché. Source d’informations et de formations, le partage entre conseillers immobiliers d’une même zone géographique rendra plus fort chacun des membres de l’équipe. Propriétés-Privées a ainsi mis en place des animateurs qui en plus de leur activité de négociateur animent et fédèrent une équipe localement en organisant des actions commerciales communes, des réunions régulières. Une évolution de carrière intéressante pour tout mandataire qui le souhaite.

Plus qu’un profil particulier, chez Propriétés-Privées, les personnes en charge du recrutement s’attachent à contrôler les éléments évoqués ci-dessus. Afin de rejoindre le réseau, il est important de vérifier la motivation du candidat, son profil, les expériences passées mais aussi que celui-ci est bien informé sur les différents aspects du métier, les conditions de rémunération et le fonctionnement d’un agent commercial indépendant.

Sans parler de recette miracle, de profil idéal, tout candidat se retrouvant dans ces caractéristiques a déjà les bonnes cartes en mains pour réussir dans l’immobilier.