webleads-tracker

Conseiller Immobilier Portage salarial

  • Conseiller(e) immobilier en portage salarial :

Le portage salarial vous permet de « garder » les avantages liés au régime de salarié, sans toutefois avoir de lien hiérarchique ni avec votre porteur ni avec votre client (l’agence). Le conseiller immobilier devient salarié de la structure de portage salarial  qu’il choisit :  par exemple FCI, Free Cadres. La société de portage doit obligatoirement être en possession de la carte de Transactions Immobilières (carte T) et de la garantie financière exigée par la loi Hoguet.

 

Comment marche le portage salarial en immobilier ? :

  • Vous choisissez votre société de portage salarial (toutes n’offrent pas les mêmes conditions ou avantages…. Renseignez-vous)portage salarial en immobilier
  • Vous vous inscrivez auprès d’une de ces sociétés et assistez à notre formation d’intégration GRATUITE
  • Vous signez avec nous et la société de portage salarial d’un côté votre lettre de mission et de l’autre votre contrat de travail
  • Vous choisissez vos clients et apportez en délégation vos mandats à Proprietes-privees.com
  • Vous assurez les visites, les négociations, les relations avec vendeurs et acquéreurs, le suivi…
  • Lorsque vous avez trouvé un acheteur votre mission est remplie
  • Nous validons la commande et réglons les honoraires dus à la société de Portage
  • La société de portage édite votre bulletin et règle votre salaire net

L’intérêt du portage salarial immobilier :

  • Pas de formalité d’enregistrement au RSAC, aux impôts, etc…
  • Pas d’expert comptable, ni comptabilité à tenir
  • La prise en compte de frais possible (en déduction de la base brute)
  • Vos commissions sont directement versées par l’agence à la société de portage salarial qui les transforme en salaire. Elle s’occupe aussi de verser vos cotisations patronales et salariales aux organismes sociaux.

En échange de son service, la société de portage salarial prélève des frais de gestion sur vos commissions, qui sont d’environ 8 à 10 %.

Vous souhaitez en savoir plus : nous vous rappelons